7 avril 2021

Aider les enfants à accéder aux soins de santé au Ghana grâce aux inscriptions au NHIS

L’Organisation mondiale de la santé a récemment lancé une nouvelle campagne pour construire un monde plus juste et plus sain ; un monde où chacun, partout, peut réaliser son droit à la santé. Dans le cadre de ses efforts pour lutter contre le travail des enfants, la fondation International Cocoa Initiative (ICI) reconnaît le rôle crucial que l’accès aux soins de santé peut avoir sur le bien-être et la protection des enfants. C’est pourquoi, aider les enfants du Ghana à s’inscrire dans le Système national d’assurance maladie (NHIS) est une partie importante de notre travail.

Le régime national d’assurance maladie du Ghana, créé en 2003, offre un accès gratuit aux services de santé de base à tous ses citoyens. Il existe certains obstacles qui peuvent limiter le nombre d’inscriptions au sein des communautés productrices de cacao, tels que les longues distances à parcourir pour se rendre dans les centres de santé ou les difficultés à effectuer les paiements pour l’inscription au NHIS ou le renouvellement de l’inscription. Cela signifie que de nombreux enfants ne sont pas enregistrés ou ne font pas renouveler leur enregistrement. Ce qui les rend vulnérables en cas d’accident ou de maladie.

La Fondation ICI, par le biais des Systèmes de suivi et de remédiation du travail des enfants (SSRTE) qu’elle met en œuvre avec ses partenaires, s’efforce de briser ces barrières pour aider les enfants à accéder au système médical, dans le cadre d’un effort plus large pour lutter contre le travail des enfants et augmenter leur protection. Les SSRTE sont des systèmes intégrés dans les chaînes d’approvisionnement en cacao au niveau des coopératives et fonctionnent par l’intermédiaire de facilitateurs communautaires, souvent des agriculteurs eux-mêmes, qui identifient les besoins des enfants qui travaillent ou qui risquent de travailler, afin de fournir des solutions pour traiter ou prévenir les cas.

Vu que l’un des principaux obstacles à l’inscription au NHIS est le coût, ces dépenses peuvent être couvertes. Grâce à la collaboration avec les autorités du district, les problèmes de déplacement et de logistique peuvent être résolus, soit en faisant venir les fonctionnaires chargés des inscriptions dans les communautés, soit en aidant les agriculteurs à se rendre dans les bureaux du district avec leurs enfants. Plus de 450 enfants ont ainsi reçu de l’aide pour s’inscrire au NHIS grâce au SSRTE soutenu par ICI.

L’inscription des enfants au NHIS ne réduit pas nécessairement le risque de travail des enfants, mais elle peut réduire les dommages potentiels causés par ses conséquences. Il peut également améliorer le bien-être des enfants en facilitant l’accès aux services de santé qui, autrement, seraient inaccessibles. En parallèle, le fait d’aider les enfants à s’inscrire au NHIS peut également sensibiliser les adultes à ses avantages et les encourager à s’inscrire eux aussi. Comme les blessures infligées aux parents peuvent parfois entraîner une augmentation du travail des enfants, la couverture de l’ensemble de la famille peut être tout aussi bénéfique.

Le soutien du NHIS peut toutefois aller de pair avec d’autres activités de remédiation qui visent également à accroître le bien-être et la protection des enfants, comme la sensibilisation aux dangers du travail des enfants, le soutien à la diversification des sources de revenus des familles d’agriculteurs et le développement des infrastructures scolaires, notamment les salles de classe, les toilettes, les logements des enseignants et les cantines. Il est important de noter que lorsque les écoles disposent de cantines scolaires publiques avec un programme d’alimentation scolaire en place, les enfants inscrits peuvent l’être gratuitement au NHIS. Dans ce cas, les responsables du NHIS se rendent dans les écoles pour inscrire les bénéficiaires dans le cadre d’un programme gouvernemental.

La lutte contre le travail des enfants est essentielle. Il en va de même pour les questions directement liées au bien-être des enfants et à leur réussite future, telles que l’accès à des soins de santé adéquats et la scolarisation, afin qu’ils puissent apprendre et s’épanouir. La mise en œuvre de ces solutions continuera d’être une partie importante de notre travail à ICI, alors que nous cherchons à étendre des systèmes efficaces, tels que le SSRTE, pour traiter et prévenir le travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement du cacao en Afrique de l’Ouest avec nos partenaires.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More