Actualités 6 décembre 2017

Développement communautaire : Une marche pour mobiliser des ressources en faveur de l’adduction en eau potable dans les communautés cacaoyères

Charlie Uldahl Christensen, Founder and CEO of Walking for Water (W4W), has embarked on a philanthropic pilgrimage from Denmark to Tanzania since mid-2015.

Combattre la crise mondiale de l’eau en récoltant des fonds qui permettront de mettre en place des systèmes d’approvisionnement en eau potable dans des pays en développement. C’est l’objectif poursuivi par Charlie Uldahl Christensen, Fondateur, chef de la direction pèlerin au sein de l’ONG Walking for Water (W4W), qui a entamé depuis le 18 mai 2015 un pèlerinage philanthropique à pieds du Danemark jusqu’en Tanzanie.

En novembre 2017, Charlie Uldahl a atteint la Côte d’Ivoire. Il a profité de son escale dans ce pays pour  visiter du 20 au 23 Novembre, deux communautés du projet Eliminating Child Labor In Cocoa (ECLIC) à Duékoué et Kouibly. A Duékoué, il s’est rendu dans les communautés de Ipouba et à Kouibly, il a visité la communauté de Sinikosson. Ce sont deux communautés bénéficiaires du projet ECLIC parmi les 50 cilées par ce projet qui ont identifié dans l’élaboration de leur Plan d’action communautaire (PAC) le besoin en eau potable. Charlie Uldahl souhaitait apprécier la réalité vécue par les populations en matière d’eau dans ces deux communautés.

 

photo 2 dc

Charlie Uldahl a vu de près les réalités des communautés de Ipouba et Sinikosson

A Ipouba, la population s’approvisionne dans un marigot situé à 600 m du village et à Sinikosson, elle a recourt à un fleuve situé à 3,5 Km du village. Il y a effectué des prélèvements qui ont été analysés par l’Institut National d’Hygiène et qui ont révélé la contamination de l’eau consommée par les populations. Selon les observations faites, le problème d’eau est plus crucial à Sinikosson qu’à Ipouba. Des recherches sur l’origine de la contamination de l’eau seront effectuées en vue de présenter l’importance dans ces communautés aux éventuels bienfaiteurs.

Charlie Uldahl a déjà effectué 10 000 km à travers l’Europe et le Nord-Ouest de l’Afrique. Walking for Water est une organisation implantée au Danemark. A travers ce projet, Charlie Uldahl entend optimiser un programme de responsabilité des sponsors, grâce au fort intérêt médiatique suscité par le voyage dans de nombreux pays, par des campagnes de marketing bénéfiques aux entreprises, qui peuvent ainsi soutenir une cause et maximiser leurs bénéfices

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More