11 novembre 2020

En Côte d’Ivoire, le combat difficile contre le travail des enfants

LETEMPS.CH – Un prix «décent» payé par les multinationales pour le cacao ivoirien permettrait aux planteurs de sortir de la misère, et freinerait le recours à la main-d’œuvre bon marché que constituent les enfants.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More