Actualités 21 août 2015

ICI promeut l’excellence du journalisme rural au Ghana

Lors de la 20e édition de la cérémonie des « Ghana Journalists Association Awards », L’ICI a présenté la récompense du meilleur reportage en milieu rural avec un accent sur l’élimination du travail des enfants au Ghana.

Les « Ghana Journalists Association (GJA) Awards » est la plus prestigieuse cérémonie récompensant le journalisme dans le pays. M. Kafui Kaney, un journaliste de la « Ghana News Agency (GNA) » a gagné le prix du meilleur reportage en milieu rural avec un accent sur l’élimination du travail des enfants au Ghana. Son récit s’intitulant « Kids abandon school » (Les enfants abandonnent l’école) a été classé à la première place sur toutes les participations reçues dans cette catégorie.

Les récompenses sont classées selon cinq catégories. La première catégorie sépare les récompenses pour la radio, la télévision et les articles sur papier sur les reportages et les sujets d’actualité. La deuxième catégorie concerne à la fois les articles sur papier et les articles électroniques du journalisme d’investigation, du photo-journalisme, des sports, etc. La troisième catégorie récompense les chroniqueurs et les meilleurs caricaturistes de la presse écrite alors que la quatrième catégorie, réservée uniquement aux maisons de presse, couvre uniquement la démocratie et la promotion de la paix, la meilleure mise en page et le meilleur design pour un journal papier et la meilleure station de radio rurale, la meilleure programme de télévision en langue akane, le meilleur programme de radio et de télévision en dagbani, éwé, ga, haoussa et nzema. La cinquième catégorie est le GJA/Komla Dumor du jeune journaliste le plus prometteur et le GJA/Prof. P.V. Ansah du journaliste de l’année.

Dr Affail Monney, le président de la GJA, a exprimé sa reconnaissance à l’ICI pour son soutien et a encouragé les journalistes à faire des reportages objectifs et de manière régulière sur le problème du travail des enfants dans le secteur du cacao. « Les journalistes se vantent d’avoir des bibliothèques avec des sections détaillant toutes les histoires sur le travail des enfants qu’ils ont réalisées et couvertes sur une période, a déclaré Dr Monney pour ajouter ensuite, ceci doit être un appel à une constante collaboration pour développer de nouvelles histoires, spécialement sur les activités des organismes non gouvernementales, des agences gouvernementales, sur les progrès qui ont été réalisés et sur les autres parties qui traitent de la question du travail des enfants. »

Avril Kudzi, coordinatrice nationale de l’ICI au Ghana, a dit : « cet effort est le premier de ce genre pour l’ICI, et il témoigne de notre volonté à s’engager de façon proactive avec les médias, afin que l’on devienne partenaires dans ce travail. » Elle a ajouté : « en tout et pour tout, en tant que communicateurs avisés, le rôle des médias en tant que leader d’opinion et observateur critique reste crucial pour le succès de la lutte contre le travail des enfants. Il est temps pour les médias de devenir le fer de lance de la sensibilisation et du soutien de la mobilisation pour les actions qui aident les enfants à mieux vivre et à profiter de meilleurs lendemains. »

Avril souligna que des histoires objectives et honnêtes sur ce domaine particulier et le suivi des progrès n’aideront pas uniquement à informer les communautés sur comment ils peuvent protéger leurs enfants. Elle insista sur comment les médias aideront également l’ICI et le secteur à réfléchir sur leur travail et à faire participer de façon efficace des groupes spécifiques sur les dangers du travail des enfant. Elle ajouta : « En tant qu’ardent défenseur des questions sociales, l’ICI est heureuse de vous inviter à venir rendre visite à nos communautés. »

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More