Actualités 18 mars 2019

iEDUK – un tuteur virtuel pour les enfants des communautés cacaoyères

Eneza Education, Nestlé et ICI ont lancé un projet d’appui aux communautés rurales du Cacao, en offrant à 500 enfants issus de plus de 20 communautés et potentiellement exposés au travail des enfants d’avoir gratuitement accès à iEduk, un service récemment lancé par Eneza Education.

Le programme de support éducatif via le téléphone mobile va permettre à ces 500 élèves de pouvoir réviser gratuitement leurs leçons par SMS à l’aide de résumés de cours et de quiz éducatifs, grâce à iEduk, un service de Eneza Éducation, sur des téléphones mobiles fournis par Nestlé.

En 2013, on estimait à environ 2 millions le nombre d’enfants astreints au travail des enfants dans les communautés du Cacao au Ghana et en Côte d’Ivoire . Une situation dramatique à laquelle plusieurs acteurs ont décidé de remédier, afin d’offrir de meilleures perspectives aux populations et de construire une chaîne de valeur durable et solidaire pour la Cacaoculture.

Nestlé s’est illustrée comme un pionnier dans ce domaine dans le cadre de son programme « Nestlé Cocoa Plan », dans lequel la remédiation au travail des enfants constitue un axe majeur.

Un partenariat avec International Cocoa Initiative (ICI) a donc été initié afin de mettre en œuvre un programme de remédiation au travail des enfants, au sein duquel l’amélioration de l’accès à l’éducation a été placée au cœur des problématiques ; un enfant en situation d’apprentissage ayant moins de chance d’être exposé/astreint au travail des enfants.

Plusieurs actions ont été entreprises dans ce sens parmi lesquelles : la construction d’écoles, la mise en place de classes passerelles pour les élèves ayant décroché de l’école, la facilitation de l’octroi d’extrait de naissance ayant favorisé l’accès à l’école pour des milliers d’enfants, la distribution de kits scolaires, etc.

En plus de ces actions “traditionnelles”, Nestlé et ICI ont souhaité adopter une approche innovante de support éducatif en s’associant à Eneza Éducation qui vient de lancer iEduk, la première plateforme interactive d’apprentissage par SMS en Côte d’Ivoire.

iEduk est un tuteur éducatif virtuel basé sur une approche éducative ludique et innovante dont l’objectif est de pallier les limites rencontrées par les apprenants dans leur processus d’apprentissage, notamment, la difficulté d’accès au matériel scolaire et à du support éducatif individualisé. iEduk permet aux élèves de réviser leurs leçons à l’aide de mini-leçons et de quiz éducatifs (QCM) accessibles par SMS et validés par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Dans le cadre de ce programme, Nestlé a sponsorisé l’accès à iEduk pour les 500 enfants bénéficiaires concernés, sélectionnés sur la base de critères précis en concertation avec les communautés. Nestlé a également financé l’acquisition de téléphones, mis à la disposition de tous les parents pour garantir l’accès gratuit des enfants à iEduk. Ce grand projet s’ajoute aux autres activités que nous menons, notamment la construction et la rénovation d’écoles, la mise en place de classes passerelles pour les enfants en  décrochage scolaire, la facilitation de l’octroi d’extraits de naissance pour favoriser l’accès à l’école et la distribution de kits scolaires. Tout ceci, coordonné par ICI.

Kanbou Yéfè Harris Angelus, élève en classe de 4ème au Lycée moderne 2 d’Adzopé, a exprimé tout son intérêt pour ce nouvel outil d’apprentissage : « Je révise mes leçons avec le téléphone parce que les informations  complètent les cours reçus en classe ». 

En tournée en Côte d’Ivoire, Darrell High, Directeur mondial du Plan Cacao de Nestlé, a déclaré : « Je souhaite longue vie à ce grand projet. Un enfant en situation d’apprentissage court moins de risque d’être exposé au travail des enfants. Ce partenariat entre Nestlé et Eneza Education illustre parfaitement la raison d’être du groupe Nestlé : améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain. Ce projet a par ailleurs un point commun avec une autre action majeure menée avec l’UNESCO pour l’alphabétisation des femmes commerçantes (les mammies MAGGI) par le téléphone portable également.

Pour sa part, Carole Attoungbré, Directrice Côte d’Ivoire de Eneza Education, a rappelé que la scolarisation des enfants en zone rurale est un véritable challenge. Néanmoins, les maintenir à l’école et en situation d’apprentissage est un challenge encore plus grand. Avec des parents le plus souvent illettrés, qui n’ont pas les moyens de les accompagner dans leur processus d’apprentissage, des  difficultés d’accès au matériel scolaire et des conditions logistiques difficiles (l’école étant parfois très éloignée du village), ces enfants se retrouvent souvent confrontés à l’échec et au décrochage scolaire. « Ces enfants qui commencent à travailler très tôt se retrouvent souvent pris au piège du cercle vicieux de la pauvreté. L’objectif de ce type de programme est de permettre aux enfants, en leur donnant accès à un tuteur éducatif, d’améliorer leurs performances en classe pour pouvoir aller le plus loin possible dans leur cursus., a-t-elle dit”

Présente au Kenya et au Ghana, l’entreprise Eneza Education a déjà permis à près de 5 millions d’utilisateurs de réviser via le téléphone mobile. Une démonstration du produit est disponible sur la page Facebook : @iedukci.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More