1 juin 2021

La fondation ICI : Une base solide et résiliente sur laquelle construire un avenir transformateur.

La publication du rapport annuel 2020 de la fondation International Cocoa Initiative pendant l’Année internationale pour l’élimination du travail des enfants est un moment fort pour faire le point sur les leçons apprises et les progrès réalisés au cours de notre précédente stratégie 2015-2020. Mais surtout, c’est le moment d’utiliser ce que nous avons appris pour l’intensification de l’action impactante qui est au cœur de notre nouvelle ambition stratégique, et de créer une dynamique au cours de cette année charnière dans la lutte contre le travail des enfants.


2020 a été une année bouleversante pour nous tous, dans le secteur du cacao et au-delà. Dominée par les menaces et les perturbations de la pandémie de la Covid-19, l’année a également vu la publication des dernières recherches financées par USDOL sur le travail des enfants dans le cacao au Ghana et en Côte d’Ivoire, menées par le National Opinion Research Center de l’Université de Chicago (NORC). Cette étude a mis en évidence l’ampleur du défi auquel le secteur du cacao est toujours confronté et qui exige une accélération urgente des efforts collectifs dans les années à venir. Il est toutefois important de noter qu’une autre étude du NORC a présenté des preuves claires que les initiatives soutenues par l’industrie ont un impact positif, réduisant le travail des enfants d’un tiers en trois ans, un taux de réduction cinq fois plus rapide que les taux mondiaux de réduction dans le secteur agricole. Ces résultats correspondent également à nos propres conclusions sur l’impact, confirmant l’efficacité de ces interventions et nous incitant à demander leur mise à l’échelle.

L’adaptation aux nouvelles réalités de la pandémie de la Covid-19 a nécessité de la réactivité, de la force et de la résilience, comme pour tant d’autres organisations. Je suis fier de la façon dont nous, à ICI, avons pu réagir et nous adapter pour protéger notre personnel et mettre en avant la sécurité des communautés avec lesquelles nous travaillons, tout en maintenant des services essentiels dans de nombreux domaines. Nous avons tiré parti de nos systèmes de surveillance pour sensibiliser sur la pandémie et les avons utilisés pour mieux comprendre l’impact de la Covid-19 sur le travail et la protection des enfants, afin que nous et le secteur dans son ensemble, puissions désormais mieux répondre à ces nouveaux et graves défis.

2020 a également marqué la conclusion de notre stratégie 2015-2020. Malgré les perturbations de 2020, cette stratégie nous a permis de dépasser notre objectif d’avoir un impact direct et positif sur la vie de 375 000 enfants, avec plus de 422 000 enfants touchés par le travail de protection de l’enfance que nous avons entrepris avec nos partenaires. C’est un résultat impressionnant dont nous sommes fiers, et qui, selon nous, est encore amplifié par l’impact indirect auquel nous avons contribué grâce à notre influence sur les principales parties prenantes du secteur du cacao, et que nous sommes en train de faire évaluer en externe.

2021-2026 : Une nouvelle stratégie de ICI pour favoriser le changement

Cependant, aussi important qu’ait été notre impact, il n’est clairement pas suffisant, à lui seul, pour atteindre l’objectif d’élimination du travail des enfants tel qu’il est inscrit dans les Objectifs de développement durable des Nations unies. C’est pourquoi, nous étions si enthousiastes à l’idée de lancer notre stratégie 2021-2026. La nouvelle stratégie vise à soutenir un environnement plus favorable et à favoriser l’augmentation des systèmes de protection de l’enfance qui préviennent et traitent le travail des enfants et le travail forcé, afin qu’ils couvrent 100% de la chaîne d’approvisionnement du cacao en Côte d’Ivoire et au Ghana d’ici 2025. ICI continuera à travailler en tant que catalyseur opérationnel pour guider, inspirer et influencer l’ensemble du secteur du cacao vers une plus grande action, avec nos processus d’innovation et d’apprentissage, nos partenariats pour renforcer les capacités et nos efforts pour renforcer la coordination, tous jouant un rôle encore plus vital dans le parcours à venir.

Avec notre objectif audacieux de 2025 à l’esprit, dans le cadre des appels à l’action de l’Alliance 8.7 et de l’Organisation internationale du travail au cours de l’Année internationale pour l’élimination du travail des enfants, nous avons récemment fait une promesse, au nom des membres de ICI, d’augmenter les systèmes de protection de l’enfance pour atteindre 540 000 ménages producteurs de cacao en Côte d’Ivoire et au Ghana d’ici à la fin de 2021. La couverture des systèmes de prévention et de lutte contre le travail des enfants passerait ainsi à 30 % de la chaîne d’approvisionnement du cacao dans les deux pays. Ce qui constituerait une étape importante vers la couverture de 100 % que nous souhaitons catalyser d’ici à 2025, avec l’intention de poursuivre sur notre lancée en augmentant encore plus et plus rapidement la portée de ces systèmes dans les années à venir.

Pour le secteur du cacao, les appels de toutes parts en faveur d’une diligence raisonnable obligatoire en matière de droits de l’homme, exigeant des entreprises qu’elles identifient les problèmes de droits de l’homme dans leur chaîne d’approvisionnement, qu’elles y répondent et qu’elles en rendent compte, continuent de se faire entendre et de susciter de nouvelles réglementations dans de nombreuses régions du monde. Alors que nous entrons dans les premières phases de la nouvelle stratégie de ICI, nous nous attendons à ce que la législation sur la diligence raisonnable en matière de droits de l’homme change la donne en faisant avancer l’action responsable et efficace requise, basée sur la transparence et la responsabilité. Alors que ces tendances continueront à définir les obligations légales des différents acteurs individuels, la portée et l’espace pour des organisations comme ICI, fondées sur des principes d’action volontaire, collective et multipartite, doivent également être préservés pour garantir que les mesures obligatoires puissent se traduire par un impact opérationnel. À ce titre, la capacité de ICI à rassembler le secteur du cacao, à définir et à affiner collectivement les bonnes pratiques sur la base d’innovations audacieuses, et à fournir des conseils et des outils pratiques pour aider les entreprises, les gouvernements et la société civile à mettre en œuvre leurs responsabilités de manière coordonnée, reste essentielle. De même, il est essentiel de veiller à ce que l’amélioration continue soit visible, reconnue et encouragée par le biais de rapports transparents établis sur la base de normes et de critères de référence crédibles convenus dans le cadre de consultations multipartites. La dynamique est en marche et la Fondation ICI est prête à catalyser la prochaine étape de ce parcours transformateur, avec l’aide de nos partenaires et pour le bien des enfants dont nous cherchons à améliorer la vie.

Article de blog de Nick Weatherill, Directeur Exécutif de la fondation ICI.

Lisez le rapport annuel 2020 de ICI dans son intégralité ici.

Lire le communiqué de presse.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More