2 octobre 2020

La stratégie ivoiro-ghanéenne pour sanctuariser leur marché du cacao

AFRICADILIGENCE.COM -Les deux plus grands producteurs mondiaux de cacao, la Côte d’Ivoire et le Ghana, ont créé un organe commun pour améliorer la coordination dans la recherche, la fixation des prix et la lutte contre le travail des enfants. Le dispositif mis en place est conforme au triptyque de l’intelligence économique africaine prôné par le CAVIE : défense, attaque et influence.

Rappelons d’entrée de jeu qu’ensemble, les deux pays d’Afrique de l’Ouest représentent environ 60 % du cacao mondial et se sont déjà coordonnés sur une initiative conjointe de prix du “Living Income Differential” (LID) pour ajouter 400 $ la tonne pour aider les agriculteurs à lutter contre la pauvreté si le prix du marché tombe en dessous de 2 600 $ la tonne.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More