Nouvelles du terrain 27 octobre 2014

Le logement des enseignants: Arrive a point nomme

Philip Acheampong, Cyrus Atiso et Anthony Owusu Prempeh sont tous les trois enseignants à Kotwea, une communauté cacaoyère dans le District Sud d’Adansi, de la Région Ashanti au Ghana. Jusqu’à la dernière année scolaire, ils ont dû parcourir en moyenne 16 km par jour pour aller dispenser l’enseignement à l’école primaire de Kotwea. Le manque de logements pour les enseignants au sein de la communauté où 260 des 385 enfants sont scolarisés, a entrainé des absences répétées aux cours et des journées scolaires plus courtes, occasionnant ainsi, la baisse de motivation chez les parents de scolariser leurs enfants.

Philip, Cyrus et Anthony affirment à l’unanimité que tous ceci à changer cette année scolaire grace à la construction d’un logement de 6 chambres. Les parents et les enseignants ont une relation bien meilleure et beaucoup plus régulière; par ailleurs, les enseignants organisent maintenant des cours du soir en vue d’accompagner leurs élèves. Depuis que l’école a ouverte ses portes le 16 octobre de cette année, les enseignants relèvent que leurs classes sont maintenant pleines et la fréquentation plus régulière. Ceux-ci n’ont plus à dépenser de l’argent dans le transport et le loyer, mais peuvent investir dans la construction de leurs propres maisons au bénéfice de leurs familles respectives.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More