Actualités 12 juin 2014

Les droits des enfants sont essentiels pour la durabilité du cacao, selon ICI

Children's rights key to cocoa sustainability says ICI

Au moins un million d’enfants au sein des communautés cacaoyères en Côte d’Ivoire et au Ghana devraient jouir d’un avenir meilleur à l’horizon 2020, selon ICI (International Cocoa Initiative), organisation leader en matière de protection de l’enfant dans la production de cacao.

Grâce à un partenariat unique tissé avec les chocolatiers, les organisations de la Société Civile et les gouvernements des pays producteurs de cacao, ICI a procédé au lancement de sa Stratégie 2015-2020 à la faveur de la Journée Mondiale contre le Travail des Enfants au cours de la Conférence Mondiale du Cacao à Amsterdam. Cet évènement réunit l’ensemble des acteurs de la filière du cacao du monde entier et arrive tout juste après le récent lancement de CocoaAction, un engagement collectif de l’industrie du chocolat et du cacao visant à garantir la production durable du cacao et améliorer le bien-être des producteurs de cacao en Côte d’Ivoire et au Ghana.

En vue de mettre l’avenir des enfants au cœur de la durabilité du cacao, la stratégie d’ICI orientera l’Organisation et ses partenaires dans leur entreprise de manière à accélérer l’élaboration d’un modèle peaufiné d’ICI pour la protection des enfants dans les communautés cacaoyères. Cette action doit obéir aux principes de l’action collective et de la responsabilité partagée, où toute entité tirant un bénéfice, un revenu ou un plaisir quelconque du chocolat devrait contribuer à un approvisionnement plus durable de sa matière première.

“Nous avons prévu ce modèle pour aider les enfants et leurs familles dans les communautés où ICI intervient”, a précisé Professeur Kevin Bales, co-fondateur de Free the Slaves, membre fondateur du Conseil d’Administration d’ICI. “Cependant, il est important de ne pas perdre de vue la fragilité d’une telle réussite, à quel point ces enfants sont vulnérables et surtout le nombre de ceux qui sont encore à risque; nous avons besoin de rien de moins qu’un soutien à l’échelle du secteur pour assurer la protection des enfants dans toutes les communautés productrices de cacao, et la nouvelle stratégie d’ICI indique comment y parvenir.”

En dépit des efforts croissants et des progrès réels enregistrés au cours des récentes années, le travail des enfants a encore la peau dure dans le secteur du cacao. Les chiffres indiquent que 1 à 2 enfants sur 10 des communautés cacaoyères sont encore engagés dans une certaine forme du travail des enfants dans les pays d’Afrique de l’Ouest, qui représentent dans l’ensemble plus de 60 pour cent de la production mondiale du cacao.

Selon ICI, mettre la protection de l’enfant au cœur des efforts pour la durabilité du cacao est la voie de sortir. Les communautés productrices de cacao doivent disposer au niveau local, des capacités de protection des enfants, notamment des écoles, des centres de santé et des services sociaux. Les producteurs de cacao doivent évoluer au sein d’une chaine d’approvisionnement qui contribue à les sortir de la pauvreté, qui identifie et traite de manière responsable et adéquate le risque du travail des enfants.
La nouvelle stratégie d’ICI capitalise sur son expérience acquise au cours des 12 dernières années, pendant lesquelles elle a apporté son assistance à 890 communautés cacaoyères, au bénéfice de plus d’1 million de personnes, dont plus de la moitié étaient des enfants. Suite aux opérations d’ICI et de ses efforts d’autonomisation communautaire, plus de 50.000 de ces enfants ont un meilleur accès à une éducation de qualité. Selon le Rapport Annuel d’ICI publié récemment, l’année dernière seulement, l’Organisation a touché 570.000 personnes sur un total de 720 communautés productrices de cacao.

Au cours des six prochaines années, ICI interviendra directement dans 360 communautés au Ghana et en Côte d’Ivoire, et contribuera à une meilleure protection des enfants dans 1440 autres communautés en influençant et en accompagnant les activités de ses différents partenaires, en faveur d’1 million d’enfants.

“Il y a de bonnes raisons morales et commerciales de garantir les droits des enfants, et la protection de l’enfant est au cœur des changements qui interviennent dans la filière cacao. Les enfants sont les plus touchés par les pratiques non-durables d’aujourd’hui et représentent également les agriculteurs de demain,” a avancé Nick Weatherill, Directeur Exécutif d’ICI.

Dans son intervention hier à la Conférence Mondiale du Cacao, M. Weatherill a invité les acteurs à renforcer la protection des enfants au sein des communautés productrices de cacao, en expliquant comment la nouvelle stratégie d’ICI, adoptée par l’ensemble de ses entreprises membres et les organisations de la société civile, décrit leur rôle incontournable pour assurer une économie de cacao plus durable.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More