Actualités 12 juin 2019

Les résultats de ICI en 2018 : Etapes critiques d’une mutation

Group of young students smiling at the clasrrom in african communities

Pour marquer la Journée mondiale contre le travail des enfants, la Fondation International Cocoa Initiative (ICI) lance aujourd’hui son rapport annuel pour 2018, qui montre qu’une “double approche” combinant la prévention et une réponse au travail des enfants est la voie à suivre.

Fin de 2018, l’action directe de ICI avait bénéficié à 287 762 enfants, et l’organisation est en bonne voie d’atteindre son objectif d’aider directement 375 000 enfants, dans le cadre de son objectif plus large d’améliorer la protection de l’enfance pour 1 million d’enfants dans les zones de culture du cacao d’ici 2020. ICI a également lancé de nouveaux projets d’innovation dans trois domaines clés en 2018 — l’éducation de qualité, l’expansion des systèmes de diligence raisonnable et la gestion des risques liés au travail forcé-qui permettront d’accroître les connaissances et la puissance du secteur pour mettre à l’échelle des modèles qui produisent un impact réel.

Grâce au travail de ICI dans 75 communautés, plus de 2 000 enfants, dont de nombreux anciens enfants travailleurs, ont pu être scolarisés en 2018 et plus de 3 500 personnes ont pu augmenter leurs revenus. Dans le cadre de la chaîne d’approvisionnement de ICI, qui couvre 149 coopératives agricoles, 24 973 enfants ont été identifiés comme étant des enfants qui travaillent et sont maintenant pris en charge. L’expérience de ICI a montré que les Systèmes de Suivi et de Remédiation du Travail des enfants (SSRTE) peuvent réduire de plus de 50% l’incidence du travail des enfants parmi les cas identifiés.

L’approche adoptée par la fondation en matière d’éducation des enfants au cours de la dernière décennie illustre sans doute le mieux le parcours d’apprentissage de ICI, en collaboration avec ses membres et ses partenaires. En mettant d’abord l’accent sur la construction d’infrastructure scolaire comme alternative au travail familial, nous avons appris que de nombreux enfants qui travaillent sont en fait trop âgés pour fréquenter l’école primaire ou ont complètement abandonné le système. Nous avons donc commencé à offrir une formation professionnelle aux enfants plus âgés et à construire des “classes passerelles” pour aider ceux qui ont abandonné leurs études à rattraper leurs pairs. Nous avons ensuite constaté que les enfants les plus pauvres avaient des difficultés à suivre les cours de des classes passerelles en raison de pressions professionnelles, ou qu’ils avaient des difficultés à se concentrer parce qu’ils avaient faim. Nous avons donc créé des cantines scolaires, qui fournissent des repas nutritifs aux élèves et les aident à réintégrer le système éducatif formel.

Enfin, avec la réintégration d’un plus grand nombre d’enfants travailleurs dans les écoles formelles, nous reconnaissons aujourd’hui que leur maintien et la prévention de l’abandon scolaire nécessitent de mettre davantage l’accent sur une série de dimensions de l’éducation de qualité, telles que la formation des enseignants, la méthodologie pédagogique, la gestion des écoles et les installations scolaires. Une nouvelle étude de La Fondation ICI menée en 2018 et récemment publiée montre que les communautés ayant la meilleure qualité d’éducation et le meilleur environnement scolaire ont des taux de travail des enfants qui sont de 66% inférieurs à ceux où les normes de scolarité sont les plus bas. Grâce à cette information, nous franchissons une autre étape dans notre parcours d’apprentissage, en canalisant les connaissances que nous avons accumulées dans notre nouveau projet pilote d’innovation, dans lequel nous mettrons à l’essai, au cours des deux prochaines années, la façon dont les partenaires gouvernementaux peuvent appliquer et mettre à l’échelle de multiples interventions d’éducation de qualité, et leur impact combiné sur la réduction du travail des enfants.

” En tant que plate-forme d’apprentissage collectif pour l’ensemble de nos membres et partenaires, ICI accompagne le secteur du cacao dans un cheminement progressif de transformation », a déclaré Nick Weatherill, Directeur Exécutif de ICI. “La recherche de solutions face à des défis complexes ne nécessite pas toujours une réflexion radicale, mais plutôt le courage et l’honnêteté de filtrer les résultats des déceptions, d’en tirer des leçons et de les développer. La prochaine étape de notre voyage aura un résultat plus solide, plus déterminé et plus percutant.”

La stratégie révisée de ICI axée sur l’innovation, l’apprentissage et le renforcement des capacités est conçue dans cet esprit pour catalyser l’intensification nécessaire de pratiques efficaces de prévention et de diligence raisonnable. L’objectif mondial consistant à éliminer le travail des enfants dans le monde d’ici à 2025 exige vision, engagement et Investissement. Le rapport annuel 2018 de ICI fournit un regard détaillé sur les efforts et les résultats dans le secteur du cacao sur lesquels notre ambition collective et notre collaboration permanente devraient être bâties.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More