Actualités 21 décembre 2015

Lutte Contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants: Le Plan d’action National 2015-2017 rendu public par le CNS

National Action Plan 2015-2017 Published by the Ivorian Government

Le Comité National de Surveillance des Actions de Lutte contre la Traite, l’Exploitation et le travail des Enfants (CNS) a présenté, le mardi 15 décembre, à Abidjan le Plan d’Action National 2015-2017 de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants.

D’un cout global de 12. 920.296.600 CFA (21 millions de dollars), ce plan qui sera financé principalement par le Gouvernement ainsi que par ses partenaires, vise à réduire le taux d’enfants travailleurs de 30% dans tous les secteurs d’activité. Le nouveau Plan d’Action National s’articule autour de quatre grands axes stratégiques :

La Prévention :

  • amélioration du cadre législatif et réglementaire : ratification de la convention 189 relatif au travail domestique ;
  • poursuite des campagnes de sensibilisation ;
  • amélioration des conditions socioéconomiques des communautés cacaoyères (500 activités génératrices de revenus, 200 Micro crédits, 6 dispensaires, 6 logements d’infirmier, 6 ambulances, 21 pompes villageoises)
  • formation/éducation : construire et équiper 2000 salles de classes, 333 cantines scolaires, 665 logements d’enseignants par an, distribuer 6000 kits scolaires)
  • amélioration de la productivité (700.000 hectares en insecticide ; 340.000 hectares en fongicide ; 40.000 en semences améliorées)

La Protection : retirer et prendre en charge au moins 400.000 enfants victimes ; construire 02 maisons d’accueil pour les enfants victimes à Ferké (Nord) et Soubré (Sud-ouest) ; renforcer la coopération sous-régionale en matière de lutte transfrontalière.

La Répression : former et équiper les professionnels chargés de l’application de la loi ; organiser des opérations de police et poursuivre les exploitants d’enfants.

Le Suivi évaluation : améliorer la coordination des actions de lutte ; réaliser une enquête multisectorielle nationale en 2017 sur les PFTE ; étendre le Système d’observation et de suivi du travail des enfants en Côte d’Ivoire (Sosteci) à 20 nouveaux départements.

En tant que partenaire du Gouvernement ivoirien, ICI apportera son appui à ce programme dans le cadre de ses activités à venir. Notamment, avec la subvention de 4,5 millions de dollars soit 2,7 milliards de CFA obtenu du Département du Travail des Etats-Unis grâce à l’expérience qu’elle a acquise depuis plusieurs années dans les zones de production du cacao notamment en matière d’éducation, de formation et de développement communautaire.

La Fondation ICI va étendre sa collaboration avec ses partenaires industriels dans de nouvelles zones de production, intensifier et diversifier ses actions auprès des communautés rurales, afin de toucher un plus grand nombre de bénéficiaires et contribuer à la réduction sensible du travail des enfants dans nos zones d’intervention.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More