19 mai 2020

Lutte contre le travail des enfants dans la filière cacao au Cameroun

La Fondation International Cocoa Initiative (ICI) a commencé à travailler avec son partenaire Cargill au Cameroun en 2019, pour aider les producteurs de cacao à lutter contre le travail des enfants, grâce au Système de Suivi et de Remédiation du Travail des Enfants (SSRTE).*

Le Cameroun est l’un des plus grands pays producteurs de cacao au monde. Cette production est une source de revenus vitale pour des milliers d’agriculteurs, leurs familles et leurs communautés. Comme dans d’autres pays producteurs de cacao en Afrique subsaharienne, la pauvreté et le manque d’infrastructures sociales dans les communautés productrices de cacao sont monnaie courante. Ce qui augmente le risque de travail des enfants. Reconnaissant la nécessité d’agir pour protéger les enfants et créer des chaînes d’approvisionnement durables, ICI et Cargill ont commencé à travailler au Cameroun en septembre 2019.

ICI a aidé Cargill à mettre en place le SSRTE dans 17 coopératives de cacao, couvrant 146 communautés dans la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise au Cameroun. Une fois pleinement opérationnel, le système permettra d’identifier et de suivre les enfants qui travaillent, en plus de fournir des activités de remédiation adaptées au contexte local et aux besoins spécifiques des enfants identifiés. Ces activités peuvent inclure une sensibilisation ciblée, le développement d’infrastructures éducatives, des activités génératrices de revenus pour soutenir les familles d’agriculteurs, etc. Ceci fait suite au travail continu de Cargill en Afrique de l’Ouest, qui a vu plus de 58 000 agriculteurs de sa chaîne d’approvisionnement bénéficier du SSRTE.

Les premières étapes du projet ont permis la formation de 71 animateurs de terrain, à la protection de l’enfance et aux méthodes du SSRTE. Les facilitateurs reçoivent une formation sur un large éventail de sujets pour les aider à effectuer leur travail. Notamment, les définitions des travaux légers et du travail des enfants et des détails sur la protection des enfants, la sauvegarde des enfants et la sensibilisation, en plus d’informations sur les processus de collecte de données et la protection des données personnelles. Jusqu’à présent, ces agents ont visité environ 5 000 ménages agricoles, interrogeant les familles et leurs enfants, organisant des séances de sensibilisation sur le travail dangereux des enfants et assurant le suivi de tous les cas.

Ces visites permettent à Cargill, avec le soutien de ICI, d’identifier et de développer des mesures correctives ciblées au niveau de la communauté, du ménage ou de l’individu. Un suivi continu permet, ensuite, de suivre l’impact sur le travail des enfants et de mettre en place des mesures correctives supplémentaires, si nécessaire.

« L’extension de notre travail au Cameroun est une expérience nouvelle et passionnante, qui nous permet d’utiliser notre expertise au profit d’un plus grand nombre d’enfants dans les communautés productrices de cacao, dans un nouveau contexte. Pour ce faire, nous avons dû adapter notre matériel de sensibilisation au contexte local et à l’environnement juridique. Nous avons également dû adapter les outils de collecte de données du SSRTE. Nous allons continuer à les améliorer en nous basant sur notre expérience et sur les prochaines étapes qui seront mises en œuvre au cours des prochains mois », a expliqué Matthias Lange, Directeur des Politiques et Programmes de ICI. « Tout cela est essentiel avant de développer le système dans la chaîne d’approvisionnement de Cargill au Cameroun, si nous voulons avoir un impact. Car, les solutions « copier-coller » à un problème aussi complexe que le travail des enfants ne fonctionnent tout simplement pas ».

“En intégrant le SSRTE dans notre chaîne d’approvisionnement au Cameroun, nous soutenons les communautés avec lesquelles nous travaillons pour lutter contre le travail des enfants, tout en mettant en place des mesures qui profitent aux agriculteurs, à leurs familles et à leurs enfants », a déclaré Taco Terheijden, Directeur de la Durabilité du cacao et du chocolat chez Cargill. « Grâce au SSRTE, et avec le soutien de ICI, nous serons en mesure d’identifier les ménages et les enfants qui sont dans le besoin et de déterminer le type d’intervention nécessaire ».

* En raison de la pandémie de Covid-19 en cours, le travail de ICI qui soutient Cargill au Cameroun a été temporairement réduit pour assurer la sécurité des communautés et du personnel. Pour plus d’informations sur notre réponse, veuillez cliquer ici.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More