Actualités 27 septembre 2017

Une bande dessinée pour renforcer la sensibilisation des enfants

a comic book with an important message

Ecrivaine, scénariste et réalisatrice ivoirienne, Marguerite Abouet, auteure de « Aya de Yopougon », vient de développer une autre bande dessinée intitulée « Aïssa, l’arbre à chocolat », qui a été lancée officiellement le mercredi 27 septembre, à Abidjan. Cette nouvelle bande dessinée, dont la cible principale est l’enfant, s’intéresse à la problématique du travail des enfants dans la cacaoculture. L’objectif principal de l’auteure est de sensibiliser les enfants eux-mêmes, afin qu’ils soient conscients de leurs droits et de leurs devoirs.

A travers les découvertes de la fillette Aïssa, personnage principal, le lecteur apprend ce qu’est la vie au village, les travaux légers et les pires formes de travail des enfants (PFTE) dans les plantations de cacao. On y découvre aussi des aspects de sensibilisation à la lutte contre cette problématique et les causes de la non scolarisation de certains enfants dans les communautés villageoises. Le sujet de la durabilité du cacao est aussi évoqué.

Pour peaufiner cette œuvre, Marguerite Abouet a fait une immersion dans deux communautés cacaoyères des zones d’intervention de la Fondation ICI, Sokrogbo et Binao. Ces communautés sont membres de la coopérative CANN de N’Douci dans le Département de Divo.

A Sokrogbo, Marguerite Abouet a assisté à une session de formation du  Champs Ecoles Paysans. Le thème du jour était « Les pires formes du travail des enfants ». La session a été co-animée par le Relais Communautaire et l’ADR (Agent de Développement Rural) de l’ANADER. Il y avait 30 participants dont une femme à la session. L’animation a été suivie d’une phase d’échange, qui a permis à notre hôte de cerner  les activités réalisées par les enfants au sein de la communauté cacaoyère.

A Binao l’auteure de Aïssa a échangé avec un groupement de 19 femmes. Elles ont présenté leurs activités de production de maïs et de manioc (1 ha). Les échanges ont porté sur l’organisation des femmes et leur contribution financière dans la cellule familiale.

« C’était un plaisir de visiter les communautés cacaoyères en Côte d’Ivoire et d’échanger avec les producteurs et leurs épouses. Ce fut une expérience très enrichissante et cela m’a permis de mieux comprendre les concepts clés et de mieux cerner toute la complexité du problème. Un enfant informé et sensibilisé sur ce sujet peut lui-même passer le message à son entourage, afin de réduire considérablement l’utilisation des enfants dans les plantations de cacao. Les enfants sont une cible sensible et déterminée », a déclaré Mme Abouet.

« Aïssa, l’arbre à chocolat » a pu être conçu grâce à l’appui financier de Nestlé, partenaire de la Fondation ICI dans le cadre des initiatives de sensibilisation contre le travail des enfants. Cette activité s’inscrit dans le plan d’action de Nestlé visant à lutter contre le travail des enfants dans sa chaîne d’approvisionnement et à améliorer la vie des enfants dans les communautés cacaoyères. Les livres seront distribués dans un premier temps dans les communautés faisant partie de Nestlé Cocoa Plan.

Vous pouvez lire la Bande dessinée « Aissa: l’arbre à chocolat » ici

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More