Cocoa News 3 October 2019

Des tensions entre l’industrie du chocolat et les géants africains du cacao

AFRIQUINFOS.COM – On fait toujours face à des tensions entre le nouvel OPEP du cacao et l’aval de la filière. Les négociations portent en ce moment sur un assouplissement par les États producteurs de leur prime d’origine, 120 livres sterling en 2020 pour le cacao de Côte d’Ivoire, 210 livres pour l’origine ghanéenne. Un assouplissement qui permettrait d’amortir le coût du « différentiel de revenu vital » exigé par le Ghana et la Côte d’Ivoire, à partir de 2020, soit 400 dollars la tonne, destinés aux producteurs.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn More